Le grand cœur d’un donateur

Grace manor entranceway with trees
by L'Armée du Salut
Catégories: Articles, Blog, Feature, Mobile, Newswire
Share:

La première fois que Cordell a fait un don à l’Armée du Salut, c’était pour déposer quelques pièces de monnaie dans une marmite de Noël. Puis, lorsque les Forces armées canadiennes ont conseillé à tous les militaires de rédiger un testament, il a voulu en savoir plus sur la mission de l’Armée du Salut, afin de déterminer si celle-ci correspondait à ses valeurs et à ses convictions. Cordell a choisi de laisser un héritage d’espoir durable à l’Armée du Salut. Ce geste permettra à l’organisation de jouer un rôle déterminant dans sa collectivité pendant des années.

« Lorsqu’on m’a demandé de faire mon testament, je me suis dit que si je léguais une somme d’argent à un organisme de bienfaisance, je devais me renseigner sur cette organisation. Je suis ce genre de personne », dit Cordell, mécanicien d’avion dans l’armée pendant 30 ans.

« Savoir que mon don aidera des membres de ma collectivité est très important pour moi. »

Le legs de Cordell permettra à la résidence pour aînés Grace Manor de l’Armée du Salut, à Edmonton, de poursuivre sa mission.

« Le sort des personnes âgées me tient à cœur. Ce que j’ai vu lors de ma visite à la résidence Grace Manor m’a plu. Le personnel était courtois et empathique, et les résidents semblaient heureux. »

Deux raisons expliquent le choix de Cordell.

« J’ai entendu parler de gens qui ont obtenu le soutien de l’Armée du Salut et cela a influencé ma décision. De plus, j’ai confiance que cette organisation gèrera bien mon argent. Savoir que mon don aidera des membres de ma collectivité est très important pour moi. »

« Laisser un legs représente un excellent moyen de transmettre mes valeurs. »

Pour chaque dollar versé à l’Armée du Salut, 0,85 $ sert directement à aider des personnes vulnérables.

« Laisser un legs représente un excellent moyen de transmettre mes valeurs et de professer que chaque personne compte, dit l’homme de 55 ans. J’ai travaillé fort et risqué ma vie pour gagner mes sous. Il est donc primordial que l’argent que je laisse en héritage serve à faire le bien. »

Les dons de legs, petits ou substantiels, permettent à l’Armée du Salut de poursuivre son travail et d’aider ceux qui en ont le plus besoin.

Pour en savoir plus sur les dons par testament, consultez SalvationArmy.ca/wills.

Linda Leigh