Favoriser l’estime de soi et le sentiment d’inclusion des élèves grâce à un programme de sacs à dos

Salvation Army volunteer packs backpacks
by L'Armée du Salut
Catégories: Articles, Blog, Feature, Mobile, Newswire
Share:

Dans bon nombre de collectivités canadiennes, l’Armée du Salut distribue des sacs à dos remplis de fournitures scolaires à des élèves du primaire et du secondaire afin de favoriser leur réussite scolaire. Cette démarche contribue aussi à diminuer les préoccupations des familles dans le besoin.

« C’est génial d’avoir un nouveau sac à dos et des fournitures scolaires, indique Jennifer, une élève de niveau secondaire. Cela me permet non seulement de me sentir acceptée par mes camarades de classe, mais aussi d’être leur égale. »

« Les besoins en fournitures scolaires sont en augmentation »

Cette année, l’Armée du Salut a distribué des sacs à dos à plus de 50 jeunes, dont Jennifer, à Bowmanville (Ontario).

« La priorité des familles est la nourriture, explique Andrew Cherry, un employé des services communautaires et d’aide à la famille. Vous n’achèterez pas de fournitures scolaires si vous peinez à joindre les deux bouts. »

Dans le présent contexte de pandémie, les parents doivent acheter plus de choses pour leurs enfants qui vont à l’école, comme des couvre-visages/masques, du désinfectant pour les mains, des lingettes désinfectantes, etc. La pression financière qu’exercent ces achats peut faire en sorte que certains enfants n’ont pas tout ce qu’il leur faut pour aller à l’école.

« Nous voulons nous assurer que chaque enfant se sente à sa place »

« Les besoins en matière de fournitures et de matériel ne cessent d’augmenter, indique M. Cherry. Nous voulons répondre aux besoins essentiels des élèves afin qu’ils se sentent bien dans leur environnement d’apprentissage. »

Les sacs à dos contiennent des feuilles de papier, des crayons, des stylos, des gommes à effacer, des règles, des trousses de géométrie, etc., en fonction du niveau scolaire et de l’âge des jeunes.

« Les sacs à dos sont toujours super bien remplis, confie Tim, un élève du primaire. On y trouve même des collations que j’aime beaucoup! »

« Si certains parents ne sont pas en mesure de venir chercher un sac à dos, nous le livrons chez eux, précise M. Cherry. Nous voulons nous assurer que tous les élèves ont le matériel nécessaire pour la rentrée des classes. Les jeunes doivent profiter d’une expérience scolaire la plus normale possible. »

 

Linda Leigh