Avec une option de paiement sans contact, l’Armée du Salut relève un défi posé par la pandémie

by larisa
Share:

    La campagne des marmites de Noël, la plus importante activité annuelle de collecte de fonds de l’Armée du Salut, est grandement affectée par la pandémie de COVID-19. À une époque où de plus en plus de familles et de personnes seules sont confrontées à des difficultés financières et à de dures réalités, on constate une baisse d’achalandage dans les lieux publics, une diminution du nombre d’emplacements réservés pour les marmites de Noël et des problèmes de recrutement des bénévoles, car il s’agit en règle générale de personnes âgées, qui sont plus à risque de contracter la maladie.

    Afin de dynamiser l’afflux de dons, l’Armée du Salut, Rogers Communications et l’entreprise tiptap proposent aux Canadiens une nouvelle façon sécuritaire et sans contact de contribuer à notre campagne annuelle de financement qui apporte espoir et soutien, sans aucune discrimination, à un grand nombre de personnes vulnérables dans plus de 400 collectivités partout au pays. L’année dernière, l’Armée du Salut a aidé 1,9 million de personnes.

    « Nous avons saisi l’occasion d’aider les organisations de bienfaisance en leur proposant quelque chose de nouveau pour reproduire les dons en argent comptant, dit Chris Greenfield, président et chef de la direction de l’entreprise tiptap. Depuis le début, la société Rogers partage notre vision de la gestion communautaire. Je suis impressionné par la façon dont ce partenariat technologique pour les dons numériques et sans contact soutiendra le travail essentiel que fait l’Armée du Salut dans les collectivités.»

    Avec la pandémie de COVID-19 qui continue de bouleverser nos vies et Noël qui est à nos portes, il y a beaucoup d’incertitude dans l’air et il est difficile d’imaginer la suite des choses.

    « J’ai deux enfants âgés respectivement de six et deux ans, dit Jennifer, mère chef de famille. J’habite chez mes parents depuis ma séparation. À cause de la pandémie, mon employeur a réduit mes heures de travail. Mes parents nous ont donc soutenus financièrement. Mais, les heures de travail de mon père ont également été coupées. En conséquence, mes parents ne peuvent plus nous aider. »

    « Cette année a été unique en son genre. Les besoins sont grands, mais les possibilités le sont encore plus, précise le lieutenant-colonel John P. Murray, porte-parole de l’Armée du Salut au Canada. Grâce à Rogers et tiptap, nous offrons aux Canadiens une autre façon d’appuyer l’œuvre de l’Armée du Salut dans leur région. Comme la vie est devenue tellement plus difficile pour un grand nombre de personnes cette année, l’ajout de cette nouvelle technologie dans le cadre de notre campagne des marmites de Noël nous aidera à continuer d’offrir des programmes qui transforment des vies. »

    Les 1500 blocs de paiement numériques déployés le 1er décembre sont sécuritaires et faciles à utiliser. Pour faire un don, les donateurs n’ont qu’à placer leur carte de débit ou de crédit au-dessus d’un carreau où est indiqué un montant à donner. Ce n’est pas plus compliqué que cela!

    « Lorsque nous avons remis les blocs de paiement tiptap aux préposés aux marmites du nord et de l’est de l’Ontario, ils étaient débordants d’enthousiasme, raconte Chris Greenfield. Un grand nombre d’entre eux m’ont dit que c’était exactement ce dont ils avaient besoin pour énergiser la campagne des marmites de Noël en ces temps difficiles. »