Restructuration des œuvres de jeunesse du Québec

by larisa
Categories: Nouvelles
Share:

    Depuis plus de quatre-vingts ans, le camp du lac de I’Achigan est la pierre angulaire des œuvres de jeunesse dans la division du Québec. Pour beaucoup, le camp a été la toile de fond de nombreux moments spirituels importants où l’esprit divin s’est manifesté, des cœurs ont été remués et des engagements pris. Collectivement, nous remercions Dieu pour tout ce qui a été accompli dans le cadre de notre ministère des camps.

    Au cours des dernières années, la fréquentation du camp a considérablement diminué. Construit à l’origine pour soutenir le ministère d’un certain nombre de postes importants et d’entités du Québec et de l’est de l’Ontario, le camp n’est utilisé aujourd’hui que par quelques postes de notre division. Les temps changent, et on a tendance de nos jours à offrir de moins en moins de séjours dans des camps de vacances, et à remplacer cette formule par des programmes de camp de jour qui permettent aux enfants de rentrer chez eux le soir. Nous remarquons cette évolution dans notre division : le nombre de campeurs ainsi que la durée des séjours au camp ne cessent de diminuer, d’une année à l’autre.

    Vous comprendrez que le camp est un important élément d’actif immobilisé qui nécessite chaque année un entretien coûteux, bien que nous ne l’utilisions que quelques mois par an en raison de notre climat, et du fait qu’il n’a pas été conçu pour être utilisé en hiver. Après une longue étude et une consultation avec le QGT, la division a déterminé que le temps était venu de repenser le modèle de nos œuvres de jeunesse.

    Par conséquent, à la fin de la saison des camps 2020, le camp du lac de l’Achigan sera vendu et nous recentrerons nos énergies sur le développement et le soutien des projets communautaires locaux des œuvres de jeunesse. Nous savons par expérience qu’au fil des ans, le camp a eu une incidence sur de nombreuses vies pour l’avènement du royaume de Dieu. Nous reconnaissons que la fermeture du camp du lac de l’Achigan sera douloureuse, mais estimons que ce recentrage sur les projets communautaires locaux des œuvres de jeunesse sera prometteur pour l’avenir de notre division.

    Le produit de la vente du camp servira à constituer un fonds de dotation pour les œuvres de jeunesse de la division. Je tiens à souligner que la division ne réduit pas son ministère auprès des jeunes, mais redirige ses efforts et ses ressources financières pour promouvoir et mettre en place des projets d’œuvres de jeunesse tout au long de l’année, dans toutes les entités, et potentiellement dans d’autres endroits au Québec.

    À ceux et à celles d’entre vous qui ont travaillé et fait du bénévolat au camp du lac de l’Achigan, nous vous remercions pour votre ministère et pour les innombrables vies que vous avez touchées pour le royaume. En ce qui concerne les campeurs qui ont participé à un camp musical ou à un camp d’été, nous espérons que les souvenirs de votre séjour feront partie de ceux que vous chérirez le plus.

    Nous sollicitons vos prières en ces jours où, ensemble, nous redéfinissons et renforçons notre ministère auprès des enfants et des adolescents de la division du Québec.

    Que Dieu vous bénisse!

    Keith Pike, Major | Commandant divisionnaire