Continuer à servir

by larisa
Categories: Nouvelles
Share:

    L’Armée du Salut est prête à donner de l’espoir et à venir en aide aux gens au Canada et au Québec.

    La COVID-19 (la maladie associée au nouveau coronavirus) s’est propagée rapidement ce printemps. L’Armée du Salut veille à la sécurité de ses pasteurs, de ses employés, de ses bénévoles et des 1,6 million de personnes qu’elle sert annuellement, et se tient prête à donner de l’espoir et à venir en aide aux gens.

    Des moments difficiles

    « La propagation du virus aura des conséquences à long terme sur le bien-être des personnes, indique le commissaire Floyd J. Tidd, chef de territoire de l’Armée du Salut. Nous sommes reconnaissants à nos travailleurs de première ligne qui nous permettent d’offrir des services essentiels et de venir en aide aux Canadiens les plus vulnérables. »

    L’Armée du Salut, un organisme de bienfaisance national qui emploie au-delà de 10 000 personnes dans plus de 400 collectivités, est le plus important fournisseur de services sociaux de première ligne au pays après le gouvernement. Comme bien d’autres organisations caritatives, elle a adopté des mesures sans précédent pour limiter les risques d’exposition au coronavirus.

    « Nous surveillons très attentivement la situation qui est en constante évolution, affirme le lieutenant-colonel John P. Murray, porte-parole de l’Armée du Salut. Si les directives des autorités de la santé publique ou le contexte changent, nous devrons possiblement revoir nos décisions. En ces moments difficiles, nos actions sont guidées par notre mission, nos valeurs, ainsi que l’information factuelle fournie par les autorités de santé publique et l’Agence de la santé publique du Canada. »

    • Des mesures de distanciation sociale sont établies dans les quelque 180 locaux des services communautaires et d’aide à la famille de l’Armée du Salut. Des programmes d’alimentation ainsi que des banques alimentaires apportent des changements à leurs façons de servir la nourriture. Que ce soit par l’entremise de soupes populaires qui ne servent désormais que de la nourriture à apporter ou encore de cantines mobiles qui offrent des sacs-repas, l’Armée du Salut veille à ce que personne ne souffre de la faim. Nos banques alimentaires sont désormais ouvertes au Québec. Pour en savoir plus, cliquez ici.
    • Les magasins d’occasions de l’Armée du Salut sont maintenant ouverts au Québec. Pour de plus amples renseignements sur nos magasins d’occasions, cliquez ici. Les besoins d’articles ménagers et de vêtements abordables seront très élevés dans les jours à venir. En ces temps de crise, les magasins d’occasions continuent d’appuyer les activités des services communautaires et d’aide à la famille de notre organisation.
    • Dans les refuges d’urgence et foyers de transition, les repas sont distribués directement dans les chambres des résidents. De l’équipement de protection individuelle est fourni au personnel, qui doit ensuite le jeter après chaque visite.

    « Nous avons à cœur d’offrir le soutien indispensable aux personnes les plus vulnérables, ainsi qu’à un nombre grandissant de Canadiens touchés par la COVID-19 », explique le commissaire Tidd.